A la découverte de l’Inde du Nord Est : le Manipur

Le lac Loktak et ses îlots flottants, le cerf Sangai ou encore les Rasleelas, la région de Manipur possède plusieurs atouts uniques au monde qui font d’elle une valeur montante du tourisme dans le nord est de l’Inde.

Publicités
îlots circulaire sur le lac Loktak

A la découverte de l’Inde du Nord Est : le Manipur

Manipur est la sœur la plus apprêtée des Seven Sister States. Empli de sites uniques au monde et berceau de danses traditionnelles réputées, cet état du nord est de l’Inde est un haut lieu culturel du sous continent. 

Manipur signifie littéralement « ville parée de bijoux », un nom qui représente, à juste titre, ce petit état pittoresque riche de ses traditions. Les Raasleelas et la danse classique de Manipur occupent une place très importante sur la carte culturelle de l’Inde. Avec des sites comme le lac Loktak (seul lac flottant au monde) et l’Orchidarium de Khonghampat, l’état de Manipur est également réputé pour sa beauté naturelle.

Kukis en tenues traditionnelles, tribu de Manipur
Jeunes kukis en tenues traditionnelles

Géographie

La région de Manipur touche trois des sœurs du nord est de l’Inde. La première frontière au nord est partagée avec le Nagaland. Le sud borde l’état du Mizoram tandis que les vertes vallées de l’Assam délimitent la frontière ouest de Manipur. A l’est, Inde se termine et laisse sa place au Myanmar (Birmanie). De denses forêts occupent la plus grande partie de ce territoire humide la plus grande partie de l’année.

Les forêts recouvrent la plus grande partie du Manipur
Vallée de Dzuko. Les forêts recouvrent l’horizon.

Histoire

L’état de Manipur a toujours été indépendant des zones tribales voisines. Bien que souvent envahi par la Birmanie, la région a généralement bénéficié de gouvernements longs et relativement stables. Dernier royaume princier à être incorporé à l’Inde britannique, il la rejoint à la suite du traité de Yandaboo avec la East India Company en 1826. Ce décret conclut le conflit indi-birman et établit ainsi la souveraineté britannique. 

Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, la région est le théâtre de nombreux affrontements entre les forces alliées et l’armée japonaise. Manipur reçoit comme ses soeurs un statut d’état à part entière en 1972. 

Festivals

Les festivals de Manipur revêtent une importance particulière pour les habitants de l’État. La plupart d’entre eux mettent en scène danses et la musiques traditionnelles. Ce sont également des occasions parfaites pour goûter des rafraîchissements typiques de la région.

  • Yaosang est un festival célébré le jour de la pleine lune de février / mars. Ce festival est également considéré comme le festival qui accueille le printemps, l’arrivée des beaux jours et des premières pousses qui relèguent l’hiver au statut de mauvais souvenir. 
  • Cheirouba est l’équivalent du Nouvel An lunaire Manipuri, rituels et différents festins s’enchaînent tout au long de la journée pour célébrer l’entrée dans une nouvelle année. 
  • Kut est un autre festival traditionnel qui marque l’entrée dans la saison des récoltes, extrêmement importante pour la région. 
Gaangnai est un festival célébré par les rongmeis à Manipur

Principales activités touristiques

  • Le Temple Shree Govindajee lieu de pèlerinage et centre historique de la Vaishnavite, une branche de l’hindouisme
  • Kaina, la colline sacrée pour les hindous
  • Khwairamand Bazaar, une place de marché intégralement gérée par des femmes
  • Le jardin zoologique de Manipur, l’un des seuls lieux au monde où vous pourrez observer le cerf Sangai à front noir.
  • L’Orchidarium de Khonghampat, situé à 10 km d’Imphal est un lieu très agréable lors de la saison de floraison des dizaines de milliers d’orchidées
  • Le musée archéologique vivant de Sekta et le musée national de Manipur méritent également une visite.
le marché de khwairambar est tenue intégralement par des femmes
Plus de 3000 « mères » travaillent dans le marché

L’incontournable : Kotlak, un lac… flottant !

Le magnifique lac Loktak est le plus grand lac d’eau douce de l’Inde. Unique au monde, ce point d’eau situé dans le district de Bishnupur, à 53 km d’Imphal, est connu pour ses iles marécageuses (phumdis pour les locaux) et circulaires. Elles ont une particularité cependant : elles flottent. Non rattachée à la terre, ces îlots à la forme particulière font de ce lac un lieu unique au monde et également les plus grand lac flottant de la planète. Gigantesque, il englobe dans on intégralité le parc de Keibul Lamjao (40 km² de surface tout de même), plus grand parc naturel flottant au monde. C’est de loin le lieu le plus emblématique de l’état de Manipur. 

îlots circulaire sur le lac Loktak
Les îlots présents par milliers sur le lacs ont tous la même forme circulaire

Le Manipur est l’un des Seven Sisters States qui composent le nord est de l’Inde. Si vous désirez en savoir plus à propos des états voisins, vous pouvez consulter nos autres articles : 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s