A la découverte de l’Inde du Nord Est : Le Meghalaya

Région la plus humide du globe, le Meghalaya (ou demeure des nuages) abrite les ponts naturels les plus imposants du monde au cœur de ses forêts luxuriantes.

Les ponts vivants du Meghalaya véritables merveilles d'ingénierie naturelle

A la découverte de l’Inde du Nord Est : Le Meghalaya

Longtemps préservées par leur position privilégiée, les Seven Sisters States se révèlent de plus en plus aux voyageurs. Voyage au Meghalaya, la demeure des nuages. 

Rendu célèbre grâce à la tribu de Khasis, le Meghalaya abrite en son sein Cherapunjji, la ville où ont été enregistrées des précipitations parmi les plus abondantes de toute la planète. Souvent appelé la demeure des nuages, cet état est sans conteste l’un des plus beau du Nord de l’Inde où la nature bien que somptueuse, n’efface pas la richesse des traditions des grandes tribus. 

Agriculteurs khasis vêtus du knup contre la pluie du Meghalaya
Agriculteurs Khasi vêtus du traditionnel Knup, les protégeant contre les pluies abondantes de la région.

Géographie

Le Meghalaya est une bande montagneuse de près de 300 km de long sur 100 km de large. Il partage sa frontière nord avec l’état bien plus important d’Assam et sa frontière sud avec le Bengladesh. La capitale de l’état est Shillong.

Histoire

Hormis les récits des plus importants royaumes Khasi présents dans les chroniques des voisins Ahoms et Kacharis, on ne sait que très peu de choses sur le Meghalaya avant la période coloniale. Au début du XIXe siècle, toutefois, la volonté britannique de construire une route reliant le Bengale et l’Assam dans la région aboutit à un traité (1827) avec le souverain (syiem) de la principauté Khasi de Nonkhlaw. Les opposants au traité persuadent le syiem de ne plus le respecter en 1829 et une attaque ultérieure contre les Britanniques conduit inévitablement à des opérations militaires de répression contre les Khasis. Au milieu des années 1830, la plupart des dirigeants locaux sont soumis à l’autorité coloniale. Au cours du siècle suivant, les Britanniques exercent un contrôle politique sur la région, connue à l’époque sous le nom d’Etats Garrows et Cossiya (inspiré de Khasi), mais les tribus, livrées à elles-mêmes par l’administration, peuvent conserver leur mode de vie traditionnel.

Dans les années 1960, les voix se lèvent dans la région pour unifier les deux districts et créer un véritable état. Le 21 janvier 1972, les accords sont ratifiés et le Meghalaya devient le 21ème état de l’Union indienne. 

Festivals 

  • Le festival de Wangala (ou danse de cent tambours) est un événement important pour la tribu des Garos. On y célèbre la fin d’une période de labeur, dans l’espoir d’une bonne récolte. Il est exécuté en l’honneur de Satyong, le dieu de la fertilité. Les gens, jeunes et vieux, vêtus de costumes colorés et de coiffes à plumes, dansent au rythme de longs tambours cylindriques. Organisé chaque année en novembre, le festival dure une semaine.
  • Un des festivals les plus importants des Khasis est Ka Shad Suk Mynsiem (ou danse du coeur joyeux). C’est une danse de remerciement annuelle qui a lieu à Shillong en avril. Hommes et femmes, vêtus de parures traditionnelles, dansent au son de la batterie et de la flûte. Les festivités s’étendent sur trois jours.
  • Behdiengkhlam, célébré chaque année en juillet après la période des semailles, est le plus important festival de danse des Jaintias. Les jeunes hommes effectuent des gestes symboliques consistant à chasser l’esprit pervers en frappant le toit de chaque maison à l’aide de tiges de bambou. On y prie également dans l’espoir que les moissons seront bonnes. 
Danses traditionelles du festival de Wangala, Meghalaya
Danseurs lors du festival de Wangala

Principales activités touristiques

  • Shillong, capitale du Meghalaya. L’architecture d’une grande partie des bâtiments de la ville rappelle l’histoire coloniale de l’état.  En raison des lacs et collines en périphéries de la ville, Shillong a souvent été appelée l’Ecosse de l’Est. Le lac Umiam (ou Barapani) est l’une des principales raisons pour lesquelles Shillong est comparé à l’Écosse, avec ses collines rocheuses en toile de fond, la comparaison avec le Loch prend tout son sens. Pour les touristes friands d’activités nautiques, on en trouve sur le lac. D’autres hauts lieux du tourisme du Meghalaya tels que les Elephant Falls, le pic Shillong ou le parc de Lady Hydari sont accessibles dans la capitale.
  • Mawlynnong, le village le plus propre d’Asie. Situé à la frontière entre l’Inde et le Bangladesh, ce village est incroyablement propre et chaque coin de rue est doté d’une poubelle en bambou pour garantir une élimination des ordures en respect total de l’environnement. Le Sky Watch, qui est une structure en bambou offrant une vue imprenable sur les plaines du Bangladesh, constitue le principal attrait de ce village au delà de son étonnante propreté qui lui vaut une reconnaissance certaine. 
Les Elephant Falls sont situées non loin de Shillong
Elephants Falls à proximité de la capitale Shillong

L’incontournable : les ponts vivants de Cherrapunjji

Cherrapunji est célèbre pour ses pluies, c’était l’endroit le plus humide de la planète avant que le titre ne soit repris par Mawsynram. La ville regorge de cascades, les plus importantes étant Nohkalikai et Seven Sister Falls. Mais ce sont surtout ses ponts vivants à un ou deux étages qui font de cette petite ville un incontournable pour tous les voyageurs.

La région, qui reçoit chaque année près de 11 mètres de pluies est bordée de rivières agitées que doivent traverser les habitants. Or, les ponts traditionnels en bois ne pourraient tenir longtemps à cause des taux d’humidité très élevé. Pour remédier à ce problème, les habitants de la région ont eu l’idée de diriger les racines du Ficus Elastica, l’arbre à caoutchouc, afin de créer un point vivant, qui ne pourrit pas. Il faut en moyenne de 10 à 15 ans avant qu’un pont ne soit fonctionnel et il pourra ensuite supporter le poids de près de 50 personnes! 

Les ponts vivants du Meghalaya véritables merveilles d'ingénierie naturelle
Un pont vivant à deux étages. Crédits Amos Chapple

Le Meghalaya est l’un des Seven Sisters States qui composent le nord est de l’Inde. Si vous désirez en savoir plus à propos des états voisins, vous pouvez consulter nos autres articles : 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s